N.E.A.

Nord Est Archéologie

Les monnaies lorraines du musée de Charleville-Mézières (Xe-XIIIe siècle)

Poster un commentaire

27000100755470LLa numismatique est une science auxiliaire de l’histoire, malheureusement souvent méconnue ou ignorée dans les milieux scientifiques (de l’histoire) et du grand public. Pourtant, celle-ci se révèle très utile dans l’analyse historique: elle permet de suivre les évolutions artistiques (selon le style, la typologie et la forme des lettres composant les légendes), les évolutions économiques (par l’analyse de la composition métallique; l’étude des différentes émissions…), les évolutions linguistiques (études des légendes) et surtout les évolutions politiques et religieuses (analyses des titres et des invocations dans les légendes et dans les représentations). « Battre monnaie, cela peut être à la fois améliorer ses ressources budgétaires, affirmer son autorité et son message politique, transmettre sa foi et sa culture » (Jean Belaubre, Les monnaies de France. Histoire d’un peuple).

Malgré l’intérêt évident de l’étude des monnaies, publier une collection numismatique est toujours un événement car rares sont les institutions publiques ou privées qui osent ouvrir leurs portes aux numismates.

Les musées municipaux de Charleville-Mézières font partie de ces rares institutions qui souhaitent mettre en avant leurs collections de monnaies. Ils possèdent l’une des plus importantes collections numismatiques des musées de province, riche d’environ 29 000 exemplaires allant du Ve siècle avant notre ère au début du XXe siècle. Les monnaies antiques et mérovingiennes ayant déjà été étudiées par Jean-Marc Doyen et l’étude des monnaies royales françaises étant en cours, celle des monnaies provinciales lorraines (duché de Lorraine, comté puis duché de Bar, évêché de Metz et de Toul, cité de Metz, seigneurie de Neufchâteau et de Phalsbourg-Lixheim) est apparue comme une évidence.

Composée de 186 monnaies et d’un jeton, cet ensemble présente un état de conservation remarquable, parfois exceptionnel, et comporte quelques pièces non connues des ouvrages de référence. Cette collection « lorraine » comprend des monnaies d’argent, de billon et de bronze qui méritaient bien une publication soulignant leur beauté et leur diversité.

 

Commander l’ouvrage

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s