N.E.A.

Nord Est Archéologie

La verrerie archéologique

Poster un commentaire

En 1990, l’ouvrage collectif Verreries de l’Est de la France. XIIIe-XVIIIe siècles. Fabrication-Consommation fut l’occasion de présenter un premier bilan des connaissances acquises sur un sujet alors mal connu. Depuis cette date, les méthodes d’étude se sont perfectionnées tandis que les nouvelles fouilles mettaient au jour des collections abondantes, riches et variées mais restées inédites.
Vingt plus tard, il convenait de faire le point sur l’état de la recherche dans ce domaine et d’en présenter les développements les plus récents. C’est désormais chose faite grâce Hubert Cabart à qui sont confiées pour étude toutes les découvertes faites en Champagne-Ardenne et en Lorraine depuis de longues années.
L’ouvrage analyse avec minutie les collections provenant de trois sites franciliens (Paris, Vincennes, Etampes), quatre sites champenois (Sedan, Troyes rue Michelet, Troyes rue du Palais de Justice, Reims) et quatorze sites lorrains (Nancy, Saint-Dié, Saint-Avold, Thionville, Sarreguemines, Manderen et les sites de Metz Saint Nicolas, Home Israélite, Espace Serpenoise, Colline Sainte-Croix, République, Sainte-Chrétienne), parmi lesquels se détache l’exceptionnelle collection de Dieulouard riche de près de trois cents pièces.
Loin de se limiter à ce corpus de monographies savantes, l’auteur nous offre une synthèse éclairante qui précise les typologies et les chronologies sans négliger le profond renouvellement technologiques et artistique qui caractérise les débuts de l’Epoque moderne. Un permanent souci méthodologique et didactique guide l’auteur qui donne de précieux conseils pour la fouille, le prélèvement des objets, la conservation de ce matériau particulièrement fragile puis son étude en laboratoire. Il y ajoute un précieux glossaire, une bibliographie actualisée, le tout remarquablement appuyé sur une exceptionnelle variété de dessins et de photographies.
Au total, un ouvrage qui se révélera particulièrement utile aux archéologues et aux conservateurs du patrimoine mais aussi à tous ceux qu’intéresse la culture matérielle et plus particulièrement les arts de la table des XVIe-XVIIe siècle dans une région marquée par une forte tradition verrière.

Commander l’ouvrage

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s